Marée Météo

Le Tourisme ... un enjeu majeur de développement économique

Pour inciter encore davantage les municipalités à effectuer des transferts de compétences, en matière touristique notamment, les collectivités qui subventionnent nos réalisations : Conseil Général, conseil régional et le syndicat mixte du Cotentin, ont édicté de nouvelles règles qui assujettissent les subventions à « l'organisation du tourisme à minima, à l'échelle communautaire ». Ce qui veut dire que si le tourisme reste à l'échelle communale, les subventions relatives aux projets touristiques, (fin de rénovation VVF, rénovation du baptistère, aménagement du bourg etc.…), ne pourront plus être reçues.

Cette règle m'a été confirmée ces jours derniers par le technicien chargé du contrat de territoire et Je tiens à la disposition de chaque Portbaillais les documents émis par les organismes susmentionnés. A la date d'aujourd'hui, 11 des communes de la Côtes des Isles sur 16 ont donné leur accord. Au-delà de notre territoire, les communautés sont nombreuses à avoir reçu de leurs communes, la compétence tourisme. Citons La Haye du Puits, Carentan, St Pierre Eglise, Ste Mère Eglise, Les Pieux, La Hague, Cherbourg, Valognes et St Vaast la Hougue en en cours. Alors chers concitoyens, fallait-t-il aller dans le refus de toute évolution malgré les règles que je viens de définir où aller dans le sens d'un transfert avec création d'un organisme de direction (EPIC) où les élus, membres d'associations et personnalités qualifiés dans le tourisme seront présentes, et continuer de pouvoir bénéficier de ces aides absolument indispensables à la réalisation de nos projets.

Cela n'a pas été sans réflexions, sans états d'âme et sans discussions depuis plus de deux ans. Nous avons longuement échangé avec les commissions tourisme communal et communautaire et avons eu la confirmation que notre point d'accueil restera là où il est, que les employés actuels resteront en place sans perdre leurs droits, que l'accueil, l'information et la promotion ne subiront pas de changements, qu'une association pourra aider le personnel présent et pourra également, continuer d'organiser des événements festifs, sportifs et culturels comme l'a excellemment fait et de belle manière, Daniel Leblond et son équipe que je remercie vivement pour l' action menée depuis de longues années au bénéfice des Portbaillais. Je comprends parfaitement que l'on ne puisse pas partager notre décision eu égard à la passion qui a animé celles et ceux qui ont tant donné mais je souhaite néanmoins que chacun et chacune comprennent que nous avons des impératifs pour l'avenir de notre commune et c'est à nous élus, de prendre la meilleure décision qui est à notre sens, celle d'un transfert de compétences comme l'ont fait de nombreux territoires dans le département.

Enfin je voudrais terminer en faisant cette remarque. La promotion du tourisme à Port-Bail doit se faire en tenant compte de ce qui existe en Côte des Isles. Nos chers vacanciers ne comprennent pas les frontières entre nos communes et beaucoup voyagent aussi bien en bord de mer qu'à l'arrière pays du bocage. Toutes ces communes sont belles à découvrir, les vacanciers ne s'y trompent pas. L'accueil du tourisme à Port-Bail, c'est aussi et pour beaucoup, ce que nous faisons dans les divers aménagements de notre ville : fleurissement, Pavillon Bleu, organisation de fêtes, d'événements culturels et pour beaucoup, l'accueil dans nos commerces. Cela pour moi est le plus important car outre cette nouvelle organisation administrative devenue communautaire, tout ce qui fait le charme de notre commune restera de notre fait donc de compétence municipale.

Je remercie encore celles et ceux qui autour de Daniel Leblond, ont donné cette l'image forte que Port-Bail affiche aujourd'hui et je demande aux membres de l'association qui le souhaitent, de continuer d'œuvrer dans la nouvelle équipe que nous allons créer, nous avons besoin de tous pour le bien et l'avenir touristique de notre belle commune.

Guy CHOLOT